Le grand salon de discussion

Discuter d'actualité, de politique, de philosophie

13 octobre 2006

Ségolène Royal, ou l’art de l’esquive

Tout le monde, même ceux qui s’intéressent peu à la politique, sait qui est Ségolène Royal : c’est la présidente socialiste du Poitou-Charentes, candidate à l’investiture socialiste ; compagne de François Hollande – Premier secrétaire du Parti Socialiste, elle a su surfer sur la vague de popularité que les médias ont créé sur sa personne (un peu comme est en train de le faire actuellement Michèle Alliot-Marie, qui joue sur les effets d’annonce des médias quant à sa potentielle candidature) pour en arriver là où elle est, et... [Lire la suite]
Posté par Bastogi à 07:05 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

02 octobre 2006

La liberté d’expression

Les Juifs sont des êtres inférieurs, je ne peux pas me blairer les Noirs, et encore moins les Arabes ! Tous ces rebuts débarquent en France et font s’écrouler l’économie de notre beau pays… Ne venez pas me dire d’aller voter Le Pen, aucun homme politique qui souhaite se faire élire démocratiquement ne pourra jamais sortir le pays de cette situation : aux armes, mes compatriotes ! En avant vers la Révolution ! Si j’avais commencé mon post par de tels propos (comment ça, c’est ce que je viens de faire ?... [Lire la suite]
Posté par Bastogi à 07:16 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
29 septembre 2006

Le gouvernement fait du zèle

Tandis que tous les yeux (en tout cas ceux des journalistes) sont tournés vers le PS - dont la date officielle des dépôts des candidatures à l’investiture approche, afin de voir si d’autres éléphants – à l’instar de Lionel Jospin, vont se « sacrifier » afin de ne pas diviser leur parti (je vous accorde que c’est plutôt mal engagé, d’autant plus que cela ressemble plutôt à une bonne excuse pour ne pas affronter une nouvelle défaite) ; l’UMP tente également d’attirer  - en bien, cela va de soi, l’attention sur lui. Ainsi,... [Lire la suite]
Posté par Bastogi à 07:51 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
27 septembre 2006

Le bonheur, désespérément – André Comte-Sponville (Librio)

Cet ouvrage est la transcription d’une conférence qu’avait donné dans le cadre des « Lundis philo » André Comte-Sponville, philosophe français qui, comme bon nombre de philosophes - inspirés par Spinoza, voit le bonheur dans une certaine forme de désespoir… Non pas de désespoir dans le sens où quelqu’un est désespéré au point de vouloir tout abandonner, mais désespoir dans le sens où nous n’aurions plus rien à espérer si nous nous sentions comblés. C’est là tout ce que j’aime dans la philosophie : cette façon de... [Lire la suite]
Posté par Bastogi à 07:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 septembre 2006

Cible du jour : Nicolas Sarkozy (encore !)

Bon, autant le dire tout de suite, l’actualité de cette chronique risque de ne pas être très fraîche… Il faut dire qu’avec mon emploi du temps de ces dernières semaines, je n’ai pas beaucoup eu le temps d’aller chercher des infos sur le net – vous remarquerez qu’il s’agit du premier post politique depuis mes vacances. Cependant, comme j’avais déjà parlé de ce sujet, je me devais d’en écrire la suite (la fin ?). En effet, devant la pression grandissante de la communauté homosexuelle qui réclame les mêmes droits pour leurs... [Lire la suite]
Posté par Bastogi à 07:37 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
18 septembre 2006

Quand la science devient business

La science nous fait part tous les jours de ses progrès. Aujourd’hui, la nouvelle tendance est de congeler le sang contenu dans le cordon ombilical des nouveau-nés. En effet, celui-ci est riche en cellules souches qui ont l’avantage d’être presque universellement compatible, et dont la greffe est reconnue comme une bonne alternative au don de moelle pour traiter des leucémies chez les enfants. De plus, ces cellules souches offrent des perspectives prometteuses pour régénérer des tissus, elles sont semblent-il ... [Lire la suite]
Posté par Beha à 07:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

12 septembre 2006

Préférez-vous une vraie tristesse ou une fausse joie ?

En lisant l’essai du philosophe André de Comte-Sponville intitulé Le bonheur, désespérément, j’en suis arrivé – juste après l’habituelle définition personnelle de la philosophie, à cette question : Vaut-il mieux une vraie tristesse qu’une fausse joie ?Cette question m’a d’autant plus intrigué que je ne suis pas – en tout cas au premier abord, d’accord avec l’auteur, et que pour lui la réponse est très claire : est philosophe dans l’âme celui qui aime le bonheur, mais qui aime encore plus la vérité…Tout d’abord, mais... [Lire la suite]
Posté par Bastogi à 07:23 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
04 septembre 2006

Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus – John Gray (Michel Lafon)

Connaître nos différences pour mieux nous comprendre  John Gray est un psychologue de couple rendu mondialement célèbre par la série d’ouvrages qu’il a écrit avec pour thème Mars et Vénus (Mars, Dieu de la guerre – l’homme ; Vénus, Déesse de l’Amour – la femme) dont voici le tout premier livre.Je dois bien reconnaître que ce n’est pas trop le genre de lecture dans laquelle je me lance d’habitude, ne serait-ce que parce que lire un livre sur la psychologie de couple fait sous-entendre que l’on a des ... [Lire la suite]
Posté par Bastogi à 07:20 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
31 août 2006

Qu’est-ce que le changement ?

Le dictionnaire nous dit que le changement est une transformation de quelque chose dans l’espace « temps », ou une substitution de quelque chose par autre chose dans l’espace « lieu ». Je passerai sur le fait qu’il est difficile qu’un changement opère dans l’espace « lieu » sans opérer également dans l’espace « temps », mais c’est bien entendu le changement en tant que transformation qui nous intéresse au sens philosophique.Selon de nombreux philosophes, le changement est synonyme de mouvement, mais aussi... [Lire la suite]
Posté par Bastogi à 07:19 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
14 août 2006

Des vacances…

Chose qui n’est pas donnée à tout le monde, je suis en vacances, pendant deux semaines, en même temps que Beha…Le salon risque donc de ne tourner qu’au ralenti ces prochaines semaines, mais cela ne signifie pas que le GRAND salon de discussion est fermé :- Tout d’abord parce que le grand salon de discussion ne se limite pas au modeste salon de Bastogi et de Beha : vous avez les liens de mes confrères dans la colonne de droite qui, j’en suis sûr, vous proposeront des sujets aussi divers que... [Lire la suite]
Posté par Bastogi à 07:28 - Commentaires [15] - Permalien [#]