Le grand salon de discussion

Discuter d'actualité, de politique, de philosophie

16 décembre 2008

Phrase à méditer…

« Car ce n’est plus de l’affirmation de nos idées et de nos convictions qu’il est question, mais d’une course éperdue vers l’union pour plaire à l’opinion publique. »

Charles Pasqua - à propos de la période qui a suivi la réélection de François Mitterrand en 1988 (mais cette phrase n’est-elle pas toujours d’actualité ?), dans « Ce que je sais… Tome II : Un magnifique désastre (1988-1995) ».

Posté par Bastogi à 13:03 - Phrases à méditer - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    C’est une magnifique leçon de politique digne de Machiavel comme quoi le pouvoir appartient au nombre. La vérité courbe l'échine devant l'opinion publique pour se transformer en vérité de masse où comme je l’appelle moi "vérité du on a dit que", le "on" est toujours plus fort car il permet de manipuler et diriger sans se mouiller.
    N’oublions pas que l'histoire qui nous a été enseignée à l'école ne résulte que de ce qui l'ont écrit : les vainqueurs - la masse - le nombre.

    Posté par Poulaga, 16 décembre 2008 à 16:52

Poster un commentaire