Le grand salon de discussion

Discuter d'actualité, de politique, de philosophie

18 septembre 2006

Quand la science devient business

La science nous fait part tous les jours de ses progrès. Aujourd’hui, la nouvelle tendance est de congeler le sang contenu dans le cordon ombilical des nouveau-nés. En effet, celui-ci est riche en cellules souches qui ont l’avantage d’être presque universellement compatible, et dont la greffe est reconnue comme une bonne alternative au don de moelle pour traiter des leucémies chez les enfants. De plus, ces cellules souches offrent des perspectives prometteuses pour régénérer des tissus, elles sont semblent-il capables de se transformer en cellules de peau, de cartilage ou de muscles. Mais les scientifiques sont encore loin de tout maîtriser : après injection de ce genre de cellule dans le cerveau de souris, les chercheurs ont eu la désagréable surprise de voir de l’os se constituer au lieu du tissu nerveux espéré. Bref vous l’aurez compris, nous sommes encore loin du miracle espéré et pourtant cela suffit pour qu’un marché lucratif fleurisse. Ainsi, aux Etats-Unis et en Angleterre des banques privées proposent aux particuliers de congeler le sang contenu dans le cordon ombilical de leur enfant contre un dépôt initial de 1000 euros, plus des versements annuels d’une centaine d’euros afin de maintenir le sang au froid. Le business c’est le business, le plus choquant reste à venir.
En effet, dû fait de la compatibilité universelle de ces cellules miracles, certains sportifs (Thierry Henry et quatre autres joueurs du Championnat d’Angleterre de Football ont déjà fait prélever et congeler des cellules souches de leurs bébés) voient en cette avancée scientifique un « kit de réparation » pour leur future blessure. Ils congèlent le sang du cordon ombilical de leur enfant, non pas dans l’éventualité où leur enfant puisse en avoir l’utilité un jour, mais uniquement à des fins personnelles, et n’hésite pas à s’en vanter. Ainsi, un footballeur se justifie « si vous êtes sujet aux blessures, cela peut signifier la fin de votre carrière. Avoir des cellules souches, un kit de réparation si vous voulez, sous la main, c’est sensé ». Tout cet amour paternel nous donnerait presque les larmes aux yeux.
Après cette révélation choquante, on a du mal à croire Thierry Henry qui prétend avoir stocké ces cellules pour son propre enfant. Cette déclaration me rappelle étrangement celle de Richard Virenque qui affirmait avoir été dopé à son insu. Décidément les sportifs m’étonneront toujours, ils seraient prêt à vendre père et mère (et en l’occurrence ici leur propre enfant) afin de pérenniser leur carrière.

Posté par Beha à 07:22 - Cris du coeur - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    superbe la nouvelle déco du salon !!!

    désolé j'ai pas trop le temps de participer aux discussiosn pour cause de nouveau boulot ((

    Posté par Nico2312, 18 septembre 2006 à 21:56
  • betises

    3 reflexions?

    1)imagine un peu: les pauvres du 1/3 monde pourraienta a l'infini vendre leurs cornées et leurs poumons puisqu'on pourrait leur greffer de nouveaux organes... ah non c'est vrai, tous les pays riches en auront assez en reserve pour ne plus aller arracher des cornées aux enfants des bidons-villes besiliens... bah? de quoi vont-ils vivre maintenant?...

    2)c'est avantageux pour la femme musulmane: elle peut faire l'amour avant le mariage et se faire greffer un nouvel hymen pour que son mari remplisse de joie le lit conjugal... wahou! c'est beau l'amour...

    3) ne jamais se moquer des gens stupides : on peut toujours en faire des sportifs!

    Posté par roi bourdieusien, 19 septembre 2006 à 00:24
  • clap clap

    et bravo pour la nouvelle deco!

    Posté par roi bourdieusien, 19 septembre 2006 à 00:24
  • Moi, ce qui m’avait le plus fait rire dans l’affaire Richard Virenque, c’est lorsqu’une énième analyse l’avait finalement révélé négatif, il en avait fait tout un scandale… Alors qu’un résultat négatif ne signifie absolument pas qu’il n’était pas dopé, mais simplement qu’il l’était à la limite de la légalité…

    Pour la déco, c’est l’œuvre de Beha, et c’est vrai que ça fait bien, bravo !

    Posté par Bastogi, 19 septembre 2006 à 08:20

Poster un commentaire